Quelques conseils pratiques pour visiter le Pantanal au Bresil – 2D-WEB

Quelques conseils pratiques pour visiter le Pantanal au Bresil

Au Brésil, le Pantanal est un véritable paradis écologique qui fait la fierté des Brésiliens. À découvrir absolument lors d’un voyage dans ce pays d’Amérique du Sud, la région héberge une multitude d’espèces animales. Si vous prévoyez de l’explorer, tenez compte de ces quelques informations.

Le Pantanal, le plus grand et le plus beau marécage au monde

Pour marquer vos vacances au Brésil, effectuez une excursion au cœur du Pantanal. Cette écorégion de 200 000 kilomètres carrés se trouve dans le bassin de la rivière Rio Paraguay. Elle affiche des paysages spectaculaires faits de nombreux lacs et d’îlots grouillants de vie animale. Grâce aux écolodges présents dans la région, il est possible de passer quelques jours dans le Pantanal. Ces écolodges proposent parfois des circuits en 4×4, à cheval ou en bateau. Ces circuits permettent non seulement de découvrir de fabuleux paysages, mais aussi d’approcher de plus près la faune locale. Les oiseaux sont les plus nombreux dans la région. Le Pantanal est d’ailleurs l’un des endroits les plus indiqués pour découvrir les différentes espèces d’oiseaux endémiques d’Amérique du Sud. Les Jabirus, le symbole du Pantanal, les Toucans toco, les aras bleus et les aigrettes sont quelques exemples d’oiseaux présents en grand nombre sur le site.

Les richesses du Pantanal

Possédant une faune et une flore extrêmement variée, le Pantanal est déclaré patrimoine mondial par l’UNESCO depuis 2000. La région compte en tout 80 espèces de mammifères incluant le tamanoir, le cerf du Pantanal, le paresseux, la loutre géante, le jaguar, le puma, le singe hurleur, le renard crabier, le loup à crinière et le tatou. 50 espèces de reptiles vivent également au sein du Pantanal. Parmi elles, le Caïman yacaré, connu aussi sous le nom de jacara du pantanal, l’iguane vert, le tégu et le chélonien, une espèce de tortue d’eau douce. Grâce à ses nombreux plans d’eau, le Pantanal est propice au développement de quelque 3500 espèces végétales. L’on y trouve entre autres de nombreux arbres fruitiers, dont le Mouriri guianensi et le prunier du Chili.

Quelques conseils pratiques pour aborder le Pantanal

Quand partir pour le Pantanal ?

Pour visiter le Pantanal, programmez votre voyage au Brésil entre les mois d’avril à septembre. Cette période correspond à la saison sèche. D’octobre à février, les pluies sont très fréquentes dans la région et de nombreux sites d’hébergement sont fermés.

En solitaire ou avec un guide ?

Un guide est toujours indispensable si vous souhaitez découvrir les sites les plus spectaculaires du Pantanal. La région compte en outre plusieurs propriétés privées d’élevage appelées localement les « fazendas ».

Quelques suggestions d’itinéraires pour aborder le Pantanal

Pour découvrir la Nhecolândia, la région la plus préservée du Pantanal, commencez votre excursion à Aquidauna. Depuis cette ville, il faut effectuer environ 8 heures de piste. Il est aussi possible de rejoindre Nhecolândia par avion. Le vol dure deux heures.

La traversée de la Transpantaneira est une autre manière de découvrir le Pantanal. La Transpantaneira est une piste qui traverse la partie nord de la région sur environ 145 kilomètres. L’on peut accéder à cette piste en passant par la ville de Poconé situé à 100 kilomètres au sud de la ville de Cuiabá.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *