Taxi conventionné, comment cela fonctionne ?

Les taxis, ce mode de transport que nous côtoyons chaque jour pour aller là où nous voulons aller, une solution pour ne pas être en retard à des rendez-vous et pour faire les courses. Un moyen de transport très pratique, car il suffit de lever la main et il s’arrête. Les taxis n’ont pas simplement la fonction de nous emmener partout, mais peuvent aussi servir spécialement pour le transport lié à des raisons de santé. Il s’agit des taxis conventionnés.

Le fonctionnement des taxis conventionnés

Pour transporter, tous les chauffeurs de taxi conventionné demanderont votre attestation de sécurité sociale à jour ou l’attestation de carte vitale et du bon de transport établi par le médecin. Donc, selon les informations présentes sur l’attestation CPAM, le taxi conventionné procèdera à l’avance des frais correspondant à la situation.

Trois cas peuvent se présenter lors de la prise d’un taxi conventionné. Premier cas, vous êtes à 100 %, c’est-à-dire en cas d’ADL, de CMU, de grossesse de plus de six mois ou d’accident de travail. La dispense d’avance de frais complète vous sera appliquée et le chauffeur se charge de tous les papiers et les remboursements par votre organisme d’affiliation.

Le second cas concerne l’application de dispense d’avance de frais partielle. Cela signifie qu’une partie de la course doit être réglée par vous-même lors du transport.

Et le dernier cas stipule que vous n’êtes pas à 100 % et votre transport n’est ni une entrée ni une sortie d’hospitalisation.

Les conditions pour une prise en charge de certains transports

Un taxi conventionné pris en charge est conçu pour faciliter les transports pour raisons médicales. Le but de ce transport est de se rendre à des endroits pour soins. Pour les transports liés à une hospitalisation, quelle que soit la durée, les transports liés aux traitements ou examens, les transports des femmes enceintes et les transports des nouveaux nés sont remboursés par l’assurance maladie.

Et pour les transports nécessitant l’accord préalable du service médical de l’assurance maladie, deux situations sont à l’amont de la demande. D’une part, il y a le transport longue distance de plus de 150 km aller. Et d’autre part, les transports en série au moins quatre mois transport de plus de 50 km aller.

Une convention locale a été signée par la caisse primaire d’assurance pour qu’on appelle ce type de transport un taxi conventionné. La seule présentation de l’ordonnance médicale justifiant votre état de santé vous donne le droit à un service de taxi conventionné.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *